Archives de Catégorie: Peuples et traditions

« Sur le chemin de l’école », un petit bijou pour notre pensée occidentale

Quel beau film- documentaire  et quelle  leçon !

que de différences sociales dans le monde en raison de la géographie et de l’économie  et quelle détermination pour réussir dans la vie !

enfants-savane

     Ce soir je suis allée au ciné et j’ai pu découvrir un bijou, l’histoire en images de quatre enfants de 11 à 13 ans  qui font un très long trajet pour, tout simplement aller à l’école, pleins d’illusion pour apprendre , même si leurs conditions de vie sont extrêmes :

     carlitos-argentineCarlitos,  fils de berger,  a 11 ans. Il vit isolé au cœur de la Patagonie avec son père, sa mère et sa petite sœur. Il aime l’école et apprendre  et c’est pourquoi lui et sa soeur font  chaque jour un trajet de plus de 18 kilomètres en 1h15  à travers les montagnes d’une nature hostile et râvagée .
    zahira-maroc Zahira , une petite fille de 12 ans qui habite avec sa famille dans un village perdu de la vallée de l’Imlil, dans la chaîne montagneuse de l’Atlas , au Maroc , fait un dur trajet de 22 kilomètres en  4 heures  sans perdre l’illusion et en encourageant ses amies qui l’accompagnent  fatiguées.
  jackson-kenyaJackson, de 11 ans, risque sa vie tous les matins dans un trajet de 2 heures à travers la savane ,  pour rejoindre son école située à plus de quinze kilomètres de chez lui , au Kénya . Ils font face aux éléphants et d’autres animaux sauvages de la savane.
     samuel-indeNé prématuré, Samuel, 13 ans, ne peut plus marcher. Un fauteuil roulant lui a été bricolé pour que ses deux petits frères puissent l’emmener avec eux à l’école en parcourant  en 1h15 plus de 4 kilomètres dans des conditions extrêmes.

Source des photos et des informations sur le sitehttp://www.surlechemindelecole.org/

Pour regarder la bande-annonce  la voici sur youtube

17anidot1b Si vous voulez connaître le rálisateur, Pascal Plisson, écoutez-le dans l’émission de tv5 « L’invité » en cliquant ICI

17anidot1b Et dans l’émission « 7 jours sur la planète » , sur tv5 , vous avez  aussi une interview sous-titrée en français avec Pascal Plisson et Marie-Claire Javoy, la co-scénariste. Cliquez ICI pour les écouter.

17anidot1b Vous pouvez consulter aussi ce site en espagnol ICI

jakson-retour-ecole

enfants-solidaires

À propos de la photo de présentation actuelle

Parcourez la géographie et la culture de la  France  à travers les photos sur l’en-tête de mon blog

 Le morceau de la  première photo  correspondait à la ville de Strasbourg, réponse trouvée par l’un de mes élèves de la 2e année du bac et la voilà en entier.

Cliquez sur « C’est quoi, la photo publiée? » ,PAGE  » L’IDÉE DE CE BLOG »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA ( Auteur de la photo: María José F. Bañuelos)

17anidot1a Un diaporama avec plus de photos sur Strasbourg et L’Alsace ICI

17anidot1a Un historique sur Strasbourg et l’Alsace ICI

Cliquez sur la photo de Noël à Strasbourg pour voir le reste du diaporame

OLYMPUS DIGITAL CAMERA( Auteur de la photo: JM Rauschenbach,sur www.clipimage.net )

yeux-regard

A propos de la photo actuelle, c’est où?

Première piste

  1. C’est une ville charmante qui se trouve  tout à l’Est de la France, où sont nés deux personnages illustres.

yeux-regard

Des étoiles filantes sous le ciel d’août

En août, il pleut des étoiles….

Les larmes de  Saint-laurent ,  « as lágrimas de san Lourenzo », chez nous, en galice

etoiles-filantes1

C’est le phénomène astronomique le plus spectaculaire  et le plus populaire de l’été dans notre hémisphère nord, car il peut être observé facilement par tout le monde , surtout si on s’éloigne de la pollution lumineuse  des agglomérations  urbaines et si on part , tout simplement, à la découverte d’une petite colline sur la mer ou en montagne.

Il s’agit d’un essaim de météores visible dans l’atmosphère terrestre , constitué de débris de la comète Swift-Tuttle et dont la taille est comprise entre celle d’un grain de sable et celle d’un petit pois. C’est  donc, , à mieux dire,  de la poussière.

Même si on a observé ce phénomène depuis l’antiquité, ce n »est  qu’entre 1864 et 1866 que les astronomes ont établi une relation entre les Perséides et la comète dont la pluie d’étoiles filantes est issue.

perseides-trajectoire(Source: http://photos-depot.com/perseides.htm)

Si vous voulez avoir plus d’information allez sur  ce lien et sur cet autre

pOUR CONNAÎTRE LEUR FORMATION , REGARDEZ CETTE VIDÉO

…. ET POUR AVOIR BEAUCOUP PLUS D’INFORMATION , REGARDEZ CETTE VIDÉO, PLUS SPÉCIALISÉE, CETTE FOIS EN ESPAGNOL

Pour les passionnés d’astronomie, je vous offre aussi quelques sites en français  et un autre en espagnol, pour vous faire aimer le ciel de Vigo et ses alentours  :

17anidot1a « Le blog d’Yvaton« . Association Constant Ruffin. Les Perséides. Quand y-va t’on?

17anidot1a « Ciel des hommes » :  un super site d’astronomie, avec de très belles photos

17anidot1a « Planétarium de Montréal« : Espace pour la vie

17anidot1a « Astroriasbaixas« :  Agrupación astronómica Rías Baixas. Vigo

etoiles-filante-photo

Un voyage sonore en France avec RFI

La France à la carte

                À la découverte des différents accents du terroir : cliquez sur l’image ou sur le lien sous la carte

carte_france_300

« La France à la carte » propose un voyage sonore à travers les régions françaises

Voici  plus d’une cinquantaine de documents sonores à choisir parmi les différents « parlers » des Français , du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest du pays.

« Nous avons souhaité vous présenter une France différente, moins classique. Vous connaissez tous les régions que nous allons évoquer mais nous le ferons sous un aspect que l’on ne vous conte pas habituellement.
Loin de la Tour Eiffel, nous allons partir à la découverte des sites et monuments de Bourgogne, et de Provence. Nous irons dans les Pyrénées, et en Bretagne… Vers une France vécue aussi par les Français. »

Colette Martin

17anidot1aComme je connais un peu la région de l’Ariège, que j’ai trouvée très belle et intéressante, je vous invite à découvrir l’accent de ce monsieur qui nous raconte un peu l’histoire du thermalisme à  Ax-les-Thermes.

Cliquez ICI pour écouter le document

« La petite ville d’Ax a toute une histoire que l’on va découvrir avec Pierre Bertrand, directeur de l’Office de Tourisme des Vallées d’Ax » .  (2 min 21 sec )

Ax-les-Thermes

Ax-les-Thermes
© A. Baschenis
Nous continuons notre découverte de l’Ariège.
Au sud-est du département se trouve Ax-les-Thermes, ville thermale dont les eaux sulfureuses sont les plus chaudes des Pyrénées (78°C). Leur action est antalgique, anti-inflammatoire et anti-allergique.

(Source: RFI , « La France à la carte » , sur le site de Radio France Internationale)

ligneBaton

L’amour à Paris en photos

paris-lettresVoici quelques instantanées en images après notre voyage à Paris, lequel s’est très bien passé, comme toujours…. ,  nos élèves, de jeunes  lycéens très sympa,  sont tombés éperdument amoureux  de cette ville qui attrape tout le monde.

Pendant  4 jours , du 19 au 23 mars, nous avons visité les monuments les plus emblématiques  et nous nous sommes promenés dans  les parcs , les avenues et les  quartiers les plus beaux et connus de la capitale. Nous avons aussi bien profité de toutes les occasions  pour pratiquer la langue avec des gens que nous avons rencontrés : une jeune femme  qui reproduisait un tableau de Toulouse-Lautrec à Orsay , a répondu gentiment à quelques questions des élèves et on a su , par exemple, qu’une  telle peinture ne peut ètre reproduite que 70 ans après la mort de son créateur* ( elle en était bien informée, la dame, qui nous a dit aussi qu’elle pouvait vendre sa reproduction ou la garder )…, enfin,  des gens qu’on a croisés dans le métro ou faisant la queue  devant les monuments que nous avons visités , en tant que de  simples touristes  pendant  4 jours , ayant pu apprécier comme les Parisiens aiment bien la langue espagnole et notre culture, d’après les commentaire qu’ils nous ont faits en  écoutant les élèves parler notre langue.

Je vous laisse cette première photo pour vous transmettre notre amour pour une ville tellement belle et je vous encourage à faire un   photo-montage avec les  plus belles et sympa  photos que bien sûr vous avez prises.

 Paris romantique

Voici une très belle photo de la vue de l’île de la Cité du pont des Arts, avec la présence, d’un côté, d’un homme qui joue de la guitare  et d’un couple d’amoureux, tous les trois en regardant le beau panorama de la Seine et de la Cité au fond. Notre regard s’arrête sur le gran nombre de « cadenas d’amour » accrochés au pont par les amoureux pour symboliser leur amour en jettant la clé dans le fleuve, dans la Seine,  geste devenu un rituel fait par les couples d’amoureux   dans toutes les villes les plus connues du monde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cadenas d’amour sur la Seine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

( Auteur des photos : María José Fernández Bañuelos )

_______________________________________________________

.Quelques remarques à faire:
* »Combien de temps dure la protection par le droit d’auteur?
La protection par le droit d’auteur ne dure pas éternellement.
La durée de protection dépend:
-de la législation de chaque pays;
-du créateur de l’œuvre;
-du type de l’œuvre.
Dans les pays qui sont membres de la Convention de Berne, la protection par le
droit d’auteur dure au moins pendant la vie de l’auteur plus 50 ans après sa mort.
Toutefois, dans beaucoup de pays, la protection dure plus longtemps que cette
période minimale. Par exemple, aux États-Unis d’Amérique et dans les pays membres de l’Union européenne, la protection dure généralement pendant la vie de l’auteur plus 70 ans après sa mort. »

yl7mhmae

Le Carnaval en Galice, vu par les Français

« Entroido en Galice »,  vu par les Français

peliqueiros-campo

Voici deux visions bien différentes de la célébration du Carnaval, « el Entroido », dans notre région , en Galice, terre de traditions et de contrastes.

17anidot1a La première vise plutôt les excès gastronomiques  d’une célébration qui marque l’abondance du manger par opposition au carème: à lire sur cafebabel.com, le magazine européen virtuel.

lacón-grelos

17anidot1a La deuxième , plus intéressante, vise plutôt, les moeurs des peuples et ce goût pour la conservation des meilleures traditions  et des rituels d’une célébration, restée très originale et authentique dans presque tous les villages d’Ourense.

Dans cette région, les gens  se transforment pendant quelques jours pour rigoler et, ironiser contre les représentants de la loi  et bref, pour célébrer des  vieux rituels agraires  liés aux structures féodales de l’ancienne société galicienne, restée très attachée à la terre.

De ce point de vue, notre célébration du Carnaval intéresse les spécialistes en anthropologie et les créateurs théâtraux, comme c’est le cas sur cet intéressant blog d’ un scénographe et facteur de masques, où vous pouvez voir cette  vidéo sur le Carnaval de Laza, à Ourense . La vidéo est en espagnol , mais ça vaut la peine de connaître les rituels d’une fète considérée  l’une des plus ancestrales d’Europe :

peliqueiros1.laza

Mardi Gras, « on faisait gras » : un peu d’histoire et des recettes de Carnaval

masques-carnavalOrigine de Mardi Gras et du Carnaval

Faire gras: « manger de la viande »

Tout au long de l’année, le calendrier chrétien est plein  de fêtes qui ont, la plupart des fois, une origine païenne .
La fête de Mardi Gras ,éclatement  de la joie et de la liberté, représente l’esprit  du Carnaval , cette courte période où les règles de la vie normale sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît: on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.
Mardi gras marque le coup avant que les privations du Carème ne commencent, car, c’ est le jour qui précède le Mercredi des Cendres, début des  40 jours de carême,entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques, période de pénitence  et de privations où les chrétiens doivent se purifier de leurs fautes, en souvenir du péché d’Adam . C’est une fète à une date variable, fixée par rapport à celle de Pâques, qui elle-même varie en fonction du cycle de la lune.

Pourquoi on appelle cette fète  « Mardi Gras » ?

 Le mardi, la veille du Mercredi des Cendres,on « faisait gras », c’est-à-dire,on finissait les aliments gras avant de se mettre au carême.C’est pourquoi, traditionnellement, on en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes.

 

C’est quoi, le Carnaval?

masque-de-carnaval-icono

« Dans Carnaval il y a Carne, la chair, la viande. En Italien « carnelevare » signifie « sans viande ».
Avant l’apparition de ce mot, la veille du Carême était appelée « Carême Prenant ».
C’est le dernier jour pour profiter une dernière fois avant Carême et faire bombance, car ensuite, pas d’alimentation carnée ni graisseuse durant 40 jours. On marque le coup par un festin, une fête colorée et bruyante. »

(Source: http://www.joyeuse-fete.com/mardigras.html)

Les symboles de Carnaval partout où on le fète, avec ses rituels différents

  • Le déguisement
  • La musique, orchestre ou fanfare
  • La parade qui consiste en un défilé des personnes déguisées accompagnées avec de la musique.
  • Les chars en général fleuris et très fantasques.

filles-crepes

En Carnaval, faisons des crêpes!!!

17anidot1a Voici la recette des crèpes 

17anidot1a Voici  aussi d’autres desserts de Mardi Gras: les bugnes  et les beignets

beignets-carnaval

Chez nous, en Galice, on fait aussi  des crèpes et des « orejas » , d’où les mêmes traditions et rituels qui se sont répandus partout en Europe!!!

orejas-carnaval

En fait, notre Carnaval, en Galice intéresse beaucoup de monde>>>lisez l’entrée sur l’ intéressant blog d’un spécialiste théâtral  qui parle sur les masques de Carnaval en GALICE

17anidot1a Carnaval et Mardi Gras pour les petits, car le Carnaval, c’est pour bien s’amuser!!!

barre-masques