Archives mensuelles : février 2012

Plein de choses à faire: « la liste »

     Si vous n’avez pas commencé l’année avec de bonnes propositions, c’est peut-être le moment d’y penser . Dans le cas de Rose , dans sa chanson « La liste » , elle parle d’amour et de beaucoup d’activités à faire avec la personne  aimée.

     Compléter les paroles, c’est l’excuse parfaite pour réviser les conjugaisons des verbes les plus fréquents en consultant le tableau verbal ci-joint : tableau-verbal

Voici  les paroles de la chanson à compléter et pour chanter avec Rose cliquez ici

(cliquez pour avoir le document en word :  karen rose-paroles-la-liste )

Aller à un concert, ………………………. ma chambre en vert, …………………de la vodka, aller chez Ikea, …………. un décolleté, ……………………. un meublé et puis tout massacrer.

Pleurer pour un rien,  ………………… un chien, faire semblant d‘avoir mal et mettre les voiles. …………………beaucoup trop, prendre le métro et te ……………………..en photo.

Jeter tout par les fenêtres, t’ …………………………..de tout mon être.
Je ne suis bonne qu’à ça, est-ce que ça te  dé-çoit?
Je n’ai rien trouvé de mieux à faire et ça peut paraître bien ordinaire, mais c’est la liste des choses que je veux…………………. avec toi.

Te faire ………………………..de rire, aspirer tes soupirs, m’enfermer tout le jour, …………………………. des mots d’amour.
Boire mon café noir,………………………….. en retard, pleurer sur un trottoir .

Me serrer sur ton coeur, …………………………… tes erreurs.
Jouer de la guitare, danser sur un comptoir, ………………….. un caddie,  ………………………….une petite fille et ……………………………… mon permis.

Jeter tout par les fenêtres, t’aimer de tout mon être.
Je ne suis bonne qu’à ça, est-ce que ça te dé-çoit ?
Je n’ai rien trouvé de mieux à faire et ça peut paraître bien ordinaire, mais c’est la liste des choses que je veux faire avec toi.

ha ha
ha ya
ha ya
ha ha

Je sais, je suis trop naïve de dresser la liste non exhaustive de toutes ces choses que je voudrais faire avec toi.

T’ ………………. partout, s’aimer quand on est saouls,  ……………………les infos et fumer toujours trop.
Eveiller tes soupçons, te demander pardon et te ………………………. de con.

Avoir un peu de spleen………………………..Janis Joplin.
Te regarder dormir, me regarder guérir,  ……………………………..du vélo à deux, se dire qu’on est heureux.
Emmerder les envieux.

PETIT  LEXIQUE:
Un décolleté: un escote                un meublé: piso amueblado.
Massacrer: destrozar                Faire semblant de+infinitif: fingir.
Mettre les voiles: irse, ahuecar el ala        Jeter: tirar
Être bonne qu’à+infin: valer sólo para..        Déçoit<décevoir: decepcionar.
Se serrer: estrecharse contra..            Comptoir:barra de un bar.
Remplir: llenar.                    Caddie: carro del supermercado.
Permis  de conduire: carnet de conducir    Naïf,naïve: ingenua
Dresser la liste: elaborar la lista        Saouls( soûls): borrachos.
Éveiller des soupçons: levantar sospechas    Con: gilipollas
Spleen: palabra poética popularizada por Baudelaire, que indica un estado melancólico.
Janis Joplin: figura legendaria del rock muerta por sobredosis.
Guérir: curarse
Emmerder les envieux: pasar de los envidiosos.

Publicités

Des mots d’amour pour la Saint-Valentin

Puisque les gens disent que le français  est la langue de l’AMOUR , je vous offre une entrée consacrée à ce sentiment qui nous fait trembler, hésiter, frissonner, bredouiller, et même « aimer à mourir »….

  • Voilà une poésie de Jacques Charpentreaupoète français né en 1928 et reconnu de tout le monde , du 1er. livre de poèmes pour rire :

(À lire et à compléter en haute voix, ne soyez pas timides!!!)

LE TIMIDE

Je ne sais com. je pour. vous di.

Comb. mon coeur est tout remp. de vous

Je tremb.,  j’hési. et je bafou.

Je m’en rends comp. : je suis ridi.

Com. vous le di.? Je bred. , je n’o.

Vous parl. de mon grand am. ; et pour. ,

Vous m’écou….et je vous vois sour.

Car vous me comp. à demi-mots.

  • Et voilà une petite et belle histoire de rien, très imaginative , comme toutes celles de Bernard Friot, dans ce cas tirée de son livre Histoires pressées :

UN AMOUREUX TROP CURIEUX

Un jeune amoureux cueillit au jardin une reine-marguerite. Il commença -c’était un amoureux bien peu original- à arracher un à un les pétales.

-Elle m’aime un peu, beaucoup….

-Mais arrêtez, ça fait mal! hurla la marguerite.

-…à la folie, passionnément, pas du tout. Elle m’aime un peu….., continua le jeune homme.

-Bourreau, assassin, monstre sanguinaire, jardinier catastrophique! gémissait la marguerite atrocement torturée.

On en dirait autant à sa place, je suppose.

Mais l’insensible amoureux récitait imperturbablement:

-….beaucoup, à la folie, passionnément…

Jusqu’au dernier pétale:

-…pas du tout!

-Bien fait! dit la fleur.

Et elle mourut dans un très long soupir.

  • Et voilà l’ une  des plus belles chansons d’amour  de tous les temps , dit-on . Elle est  très mélancolique, mais magnifique aussi, surtout à  la voir interprétée par son auteur, le grand chanteur belge Jacques Brel.

 

NE ME QUITTE PAS

Ne me quitte pas
Il faut oublier
Tout peut s’oublier
Qui s’enfuit déjà
Oublier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi
Le cœur du bonheur
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Moi je t’offrirai
Des perles de pluie
Venues de pays
Où il ne pleut pas
Je creuserai la terre
Jusqu’après ma mort
Pour couvrir ton corps
D’or et de lumière
Je ferai un domaine
Où l’amour sera roi
Où l’amour sera loi
Où tu seras reine
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je t’inventerai
Des mots insensés
Que tu comprendras
Je te parlerai
De ces amants-là
Qui ont vu deux fois
Leurs cœurs s’embraser
Je te raconterai
L’histoire de ce roi
Mort de n’avoir pas
Pu te rencontrer
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

On a vu souvent
Rejaillir le feu
De l’ancien volcan
Qu’on croyait trop vieux
Il est paraît-il
Des terres brûlées
Donnant plus de blé
Qu’un meilleur avril
Et quand vient le soir
Pour qu’un ciel flamboie
Le rouge et le noir
Ne s’épousent-ils pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je n’vais plus pleurer
Je n’vais plus parler
Je me cacherai là
A te regarder
Danser et sourire
Et à t’écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L’ombre de ton ombre
L’ombre de ta main
L’ombre de ton chien
Mais
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas.

Pour aller au lycée…

Qu’est-ce que tu apportes au lycée?  Un sac à dos?  Un cartable?

Pense bien aux choses que tu mets dans ton cartable avant de venir au lycée, tu dois  tout avoir :  les  crayons,  les stylos,  les livres,  la trousse … pour bien travailler dans les cours…  Voici un écolier qui aime bien dessiner avec ses crayons en couleur.

Écoute et chante la chanson « Dans mon cartable »  avec ce vidéoclip:

Sur le site  http://www.youtube.com/user/comptinesmaternelle

Et voilà les paroles de la chanson avec la traduction en espagnol:

Dans mon cartable, il y a des livres et des cahiers
une gomme introuvable et des crayons cassés  (Estribillo )  (Bis)
= En mi cartera hay libros y cuadernos,
una goma que no encuentro y unos lápices rotos

Mais je peux trouver une feuille de papier
où j’ai dessiné un grand soleil doré
= Pero puedo encontrar una hoja de papel
en la que dibujé un gran sol dorado

Estribillo

Mais je peux trouver une feuille de papier
où j’ai dessiné une grande maison carrée
=Pero puedo encontrar una hoja de papel
en la que dibujé una gran casa cuadrada

Estribillo

Mais je peux trouver une feuille de papier
où j’ai dessiné un sapin décoré
=Pero puedo encontrar una hoja de papel
en la que dibujé un pino decorado

Estribillo

Mais je peux trouver une feuille de papier
où j’ai dessiné un oiseau coloré
=Pero puedo encontrar una hoja de papel
en la que dibujé un pájaro coloreado

Estribillo

Mais je peux trouver une feuille de papier
où j’ai dessiné un bonhomme avec un gros nez
=Pero puedo encontrar una hoja de papel
en la que dibujé un hombrecillo con una gorda nariz

Encore les jours de la semaine en vidéoclip

Voilà cette fois une chanson, une histoire de rois , de reines et de princes qui ont un gros problème tous les jours de la semaine. Et leur pouvoir ? ….

Voilà aussi les paroles de l’histoire :

Lundi matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince( para darme la mano, para chocarla)
Comm’ j’étais parti, le p’tit prince a dit :
« Puisque c’est ainsi nous reviendrons mardi ! »

Mardi matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince.
Comm’ j’étais parti, le p’tit prince a dit :
« Puisque c’est ainsi nous reviendrons mercredi ! »

Mercredi matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince.
Comm’ j’étais parti, le p’tit prince a dit :
« Puisque c’est ainsi nous reviendrons jeudi ! »

Jeudi matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince.
Comm’ j’étais parti, le p’tit prince a dit :
« Puisque c’est ainsi nous reviendrons vendredi ! »

Vendredi matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince.
Comm’ i’étais parti, le p’tit prince a dit :
« Puisque c’est ainsi nous reviendrons samedi ! »

Samedi matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince.
Comm’ j’étais parti, le p’tit prince a dit :
« Puisque c’est ainsi nous reviendrons dimanche ! »

Dimanche matin, le roi, la reine et le p’tit prince
Sont venus chez moi pour me serrer la pince.
Comm’ j’n’étais pas là, le p’tit prince se vexa :
« Puisque c’est comme ça nous ne reviendrons pas ! »

Une comptine pour apprendre les jours de la semaine

Une comptine est une  » chansonnette que les enfants chantent ou scandent   afin de désigner celui qui devra  sortir du jeu ou courir après les autres ».Elle est donc, une chanson enfantine,   du même genre que tous les enfants du monde chantent dans leurs jeux.

« Une comptine es una « cancioncilla que los niños cantan o corean para designar al que deberá salir del juego o correr trás los otros », según la definición de L ‘Internaute .Es , pues, una canción infantil, del mismo tipo que todos los niños del mundo cantan en sus juegos.

 Voilà les paroles :

Bonjour Madame Lundi ! ( Comptine )

Bonjour, Madame Lundi!
Comment va Madame Mardi?
Très bien, Madame Mercredi!
Dites à Madame Jeudi,
De venir vendredi
Danser samedi
Dans la salle de dimanche.

Et voilà aussi la  sympathique chansonnette:

Bonjour Madame Lundi

(sur le joli  site http://www.mamalisa.com/fr/france.html , qui te permettra de  comparer les chansons traditionnelles dans les autres pays. N’oublie pas que la tradition orale des peuples a été commune, surtout en Europe )

  • Pour  écouter et apprendre les jours de la semaine et les mois de l’année (« para escuchar y aprender los días de la semana y los meses del año ») :

http://lexiquefle.free.fr/calendrier.html